Y a pas à dire, Eva Zingoni s’en sort vraiment bien avec sa récup’ d’étoffes de grands créateurs.

En même temps, c’est logique… un surplus de tissus de luxe, restera toujours une matière première de luxe ! Le reste dépend du talent du créateur…